Rachat de pièces d'or

L’or comme l’argent ainsi que le platine, sont des métaux que l’on ne peut fabriquer. Voilà pourquoi ils sont précieux car rares (mais on ne vous apprend rien) et dans le monde, son extraction n’a de cesse d’exciter les hommes. Ces derniers sont à l’affût du moindre indice ou signe pour se précipiter là ou l’on parle de mines d’or. Il n’y a pas de limites, la valeur de l’or ne cesse de croitre et l’homme n’est pas prêt à lâcher l’or quelque soit sa forme massif, en poudre ou en pièces.

Monnaie de référence depuis des millénaire, les pièces d’or subsistent encore de nos jours. Et bien que maintenant l’on utilise surtout les billets, les cartes bancaires ou les chèques, ces pièces d’or circulent encore sur le marché. Et peut être serez vous surpris de savoir que le commerce de ces pièces est de nos jours très courant, rachat et vente se font sans difficulté.
Mais d’où viennent ces pièces d’ors et valent elles encore quelque chose de nos jours ? La réponse est oui, mais pour mieux comprendre et connaitre l’importance ce précieux métal, qui a traversé l’histoire et les temps, commençons par le commencement.

L’or est un métal malléable, ductile et inoxydable, toutes ces qualités lui valent sa pérennité. Recyclé, on peut travailler l'or plusieurs fois qu'il sera toujours réutilisable. On comprend
facilement alors l’intérêt de tous les sujets susceptibles de travailler dessus, car son exploitation reste toujours bénéfique pour les industries, les bijouteries, les artistes et artisans et les
particuliers…en somme tout le monde est intéressé par ce bout de métal.

Histoire de la pièce en or

Depuis déjà plus de sept mille ans, l’or a été découvert par l’homme. Au tout début il était signe de richesse, mais aussi d’esthétisme.  Les rois et la cours étaient ornés d’or et en possédaient en masse car leur puissance était marqué par la possession de l’or en grande quantité. Même à leur mort, les rois sont couverts d’or, ainsi que leur sépulture.

Selon l’histoire toujours, les siècles passèrent et la valeur de l’or ne cessa d’augmenter. Cette appréciation prend alors une ampleur tellement inimaginable que l’or finir par faire de la convoitise des hommes. A cette époque, les Pharaons dirigeaient une véritable industrie grâce à leurs mines d’or dans lesquelles des milliers d’esclaves travaillaient jour et nuit pour un maximum de
rendement. Massif, en poudre, en pièce ou en bijoux l’or était déjà considéré comme un trésor non seulement par sa brillance mais aussi par la suite, grâce à sa pérennité.

C’est en 520 av JC que les premières pièces d’or furent frappées. On les appela des Dariques. Le roi Cyrus les frappa à son effigie. Peu après, l’usage de la pièce d’or s’est répandu partout dans
le monde et elle devient la monnaie de référence. L’empereur romain Constantin eut alors l’idée d’appliquer le monométallisme avec une pièce qu’il appella le solidus. Pendant un demi-millénaire, l’utilisation de cette pièce persistera en Europe. Ce système monétaire était très efficace et utile parce qu’il facilitait toutes les transactions commerciales entre les pays, étant donné que l’on avait plus besoin de peser ou d’évaluer l’or. Ensuite, la Grèce s’est mise à frapper des pièces en argent. Ces pièces ont moins de valeur que les pièces d’or, mais circulait tout aussi bien sur le marché. L’or est de plus en plus supplanté et les principales monnaies sont alors en argent ou en bronze et sont utilisées notamment pour rémunérer les soldats et les payer les tributs.

La pièce d’or réapparaît au Moyen Âge. En effet, après des siècles marqués par son absence, la pièce d'or refait surface en 1252. Il s’agissait du florin de Florence. Vient ensuite le ducat de Venise.
C'est toutefois sous Louis XIII, que naît le louis d'or. Il va devenir la monnaie de référence française pendant une longue période.

La première monnaie internationale des temps modernes fut frappée à Vienne : c’est le Maria Theresien Thaler, à l’effigie de l’impératrice romaine Marie Thérèse de Hasbourg, reine de Hongrie et de Bohême, archiduchesse d'Autriche, duchesse de Bourgogne, comtesse du Tyrol.

Mais l’histoire des pièces d’or ne s’arrête pas là. Au fil des siècles, des rois et grands hommes ont eux aussi eu droit à leur portrait sur des pièces d’or. Il y a aussi les pièces commémoratives : Alexandre, Nicolas II, Elisabeth, Napoléon…Ces pièces d’or ont chacune leur histoire selon leur époque et se  différencient entre elles par rapport à l’endroit où elles ont cours légale. Chaque gouvernement a en effet leurs propres pièces.

Liste des pièces en or

Voici une liste des pièces d’or devenues des pièces de collection et généralement cotées sur le  marché boursier : Krugerrand Afrique du Sud, demi Krugerrand, Maple Leaf, Eagle (50$ Nugget, ½ once, ¼ once et 1/10 once), 50 Ecus, Vrenelis, Louis Belge, le franc, 20 francs Napoléon, 20 francs Suisse, 20 francs belge, 20 francs tunisien, 20 francs Union Latine, 10 Florins Hollandais, 50 Pesos Mexique, Souverain Ancien, Souverain Nouveau, ½ souverain, Pool or, 20 reich marks, 20 marks, 5 roubles Nicolas 2, lire italien, florin, 10 florins hollandais, drachmai, oz, pesos mexicain, euro, hercules et dollar américain.

De nos jours, plusieurs d’entre nous possèdent quelques unes de ces pièces d’or. Malheureusement, on ne sait pas toujours quoi en faire car on pense qu’elles n’ont plus de valeur financière. Détrompez-vous, vous pouvez les revendre après les avoir estimé. Du krugerrand à la 20 dollars Liberty, en passant par Napoléon, on en trouve beaucoup mais chaque pièce est estimée par catégorie :

  • Abimée : C’est une pièce très usée, qui a déjà été nettoyée, brossée avec un produit plusieurs fois, et qui n’a plus sa couleur d’origine.
  • VF : Very Fine.  Passée de main en main, cette pièce a beaucoup circulé, des détails arrivent à manquer le plus souvent au bout de son relief
  • XF : Extra Fine. Cette pièce, bien qu’ayant déjà circulée, n’est pas vraiment détériorée. On constate que les motifs d’avers et de revers sont bien visibles et nets. Par contre, elle n’est plus aussi
    brillante qu’à l’origine.
  • AU : Almost Uncirculated – C’est une pièce qui a été utilisée à peine, mais qui cependant n’est pas aussi brillante qu’à l’origine.
  • 60/61 : Mint State 60/61. Pièce neuve, n’ayant jamais été utilisée. Elle présente quelques imperfections, comme quelques petites griffes qui ont quelque peu modifiées la face, mais qui a gardé toute son originalité.
  • 62 : Mint State 62. Cette pièce n’a jamais été utilisé, elle est belle et sans imperfection, le motif a gardé son relief et est aussi sa brillance. Elle est extraordinaire.
  • 63 : Mint State 63. La qualité de cette pièce est exceptionnelle. Elle est parfaite et supérieure à toutes les autres. Elle est assez rare ce qui explique sa grande valeur. Elle a une belle frappe et ne présente aucune trace d’usure : motifs et reliefs ont gardé leur authenticité.

Vendre des pièces en or

A ce titre, notre site est spécialisé dans le rachat et vente de ces pièces et plus généralement de l’or. Nous avons un personnel compétent qui vous aidera à savoir exactement la valeur de vos pièces en effectuant une estimation de vos pièces d’or. Que vous en possédiez en grande ou en petite quantité, d’anciennes ou de nouvelles pièces de monnaies en or, si vous décidez de nous confier vos pièces pour les vendre, nous nous occupons de toutes les procédures. Très important, nous procédons à l’expertise de vos pièces d’or pour confirmer son authenticité et nous pourrions alors vous donner une estimation de la valeur de ces pièces ainsi que de leur prix par rapport au cours de l’or et de la cotation qui sont dressé quotidiennement par la banque. Dès que tout cela est fait, le calcul de votre gain se fait très rapidement et le paiement se fera aussitôt. Nous vous offrirons le meilleur prix et nous payons par virement bancaire ou au comptant selon notre accord. Vous serez surpris car certaines peuvent avoir une valeur inespérée. Nous vous garantissons une satisfaction totale en vous fournissant tous les détails sur l’estimation de la valeur en argent de vos pièces d’or.

Mais toujours est il que le prix de chaque pièce d’or n’est pas toujours le même car tout dépend de la qualité des pièces en elle-même. Il est important de savoir faire la différence et c’est ce que nous vous proposons. Vous serez alors fixé si vos pièces sont dites de collections, commémoratives ou numismatiques. La valeur après expertise dépendra surtout de son origine. En outre, pour ne pas vous faire arnaquer car il est important de s’adresser aux professionnels. Aussi, si vous décidez de vendre vos pièces, nous les rachetons et vous offrons nos services,

Cours des pièces d'or

En principe le cours de l’or est dressé au jour le jour, en fonction de l’offre et de la demande. La cotation est ensuite déterminée par la banque pour constituer une valeur de référence aux professionnels : c’est le fixing. Mais il faut savoir qu'ils sont donnés à titre indicatif, que les cours de l'or sont libres, c'est-à-dire négociables, entre l'acheteur et le vendeur.

Dans tous les cas, si vous possédez  des pièces d’or, sachez dès lors qu’ils valent déjà leur poids. Ces pièces de monnaie ont été des monnaies à cours légal dans leur pays d'émission correspondant à leur valeur nominale, plutôt qu’à leur contenu en or. Dans un but d'investissement, la valeur marchande de ces pièces de monnaie est établie par la valeur de leur contenu en or fin, plus une prime qui varie entre les pièces de monnaie et les revendeurs. La prime d'une pièce est la différence entre le prix de l'or fin contenu dans la pièce elle même et le prix qu’on lui a octroyé.

Toutes les pièces d’or ont une valeur en or. Le cours de l'or au poids est fixé à Londres, par la London Bullion Market Association  ou LBMA. Ces cours sont donnés au jour le jour,  pour la barre d'or, le lingot, le Napoléon, la pièce de 20 francs Suisse, le Souverain, les pièces de 20 dollars or, les pièces de 10 dollars or, les pièces de 50 Pesos, les Florin, les Krugerrand... Quand au cours de l’or que l’on qualifie de bas titre tels que les ½ Napoléon, les 20 francs or Tunisie, les Souverains d'Elisabeth II, les 1/2 Souverain, les 5 dollars or, les pièces de 20 Reich mark or, les pièces 5 Roubles en or …, il est établi une fois par semaine.

Actuellement, le commerce de l'or est libre et les vendeurs et acheteurs peuvent négocier le prix pour arriver à une entente. Car il se peut que les pièces ont une valeur numismatique, donc leur coût
sera supérieur au cour présenté. Toujours est-il que la valeur numismatique des pièces varie selon différentes conditions, comme la qualité, la quantité ou des particularités de fabrique, comme les
marques d'ateliers. D’où la nécessité d’une expertise pour être fixé.

Pour faire une expertise et vendre des pièces en or, il faut avant toute chose connaitre le prix d'achat de ces pièces. Vendre ses pièces en or n'a jamais été aussi pratique qu'aujourd'hui. Pour connaître le prix de vos pièces d'or, rendez-vous sur notre esimation gratuite de pièces d'or au rachat : vendre des pièces d'or >>.

Lexique pièces or

Enfin, voici un mini lexique qui pourra peut être vous servir un jour :
  • Aloi : Titre légal d'un article d'orfèvrerie, ou d'une monnaie.
  • Carat: Mesure utilisé du moyen âge et jusqu'à la fin de l'ancien régime pour indiquer le titre de l'or. L'or pur est de 24 carats, et l’or le plus utilisé est le 18 carats, appelé aujourd’hui 750millièmes ce qui équivaut à 3/4 d’or fin et 1/4 d’autres métaux. Et c’est la composition et la proportion d’autres métaux qui fait que la couleur de l’or. On parlera alors de l’or jaune, rouge ou blanc….
  • Différent : Il s'agit d'une petite marque apposée depuis 1838 par le bureau de contrôle en France
  • Poinçons de charge et de décharge : poinçons certifiant que l'impôt a été payé sur la pièce Celui de charge est appliqué lorsque la pièce est ébauchée. Celui de décharge est apposé une fois la pièce terminée et que l'impôt a été payé. Ces poinçons ont été mis en vigueur d’une manière officielle en 1672.
  • Poinçon de jurande (appelé aussi poinçon de la Maison commune ou poinçon de date) : poinçon apposé par les jurés-gardes, témoignant de la qualité du métal employé.  C’est une lettre-date qui change tous les ans
  • Poinçon aigle,  il indique un ouvrage d'occasion origine française, et figure sur l’or en 18 carats
  • Poinçon de maître : il identifie l'artiste ou l’orfèvre.

Nom *
Prénom *
E-mail *
Code postal *
Description de l'objet *
Tél *



Recevoir estimation d'un partenaire