Vendre des pièces de monnaie en or Union Latine

La convention de Paris qui a eu lieu le 23 décembre 1865 a permis la signature d'un traité monétaire l'Union Latine. Les cinq pays signataires du dudit traité se sont mis en accord pour instituer une organisation monétaire commune basée sur le régime de bimétallisme : or et argent. À partir de 1880 le traité instituant l'Union Latine était renouvelable et pouvait être reconduit tous les 15 ans, sous la condition que l'intégralité des pays signataires reste solidaire des dispositions obligatoires du traité. Les autres pays sont également autorisés à rejoindre l'Union après un accord collégial des États membres. L'Union Latine consacre l'uniformisation monétaire, le maintien des unités de compte nationales, le bimétallisme intégral et l'intercirculation. Ce traité engage ainsi chaque pays signataire à frapper sa monnaie en suivant les normes établies par la convention. Les monnaies nationales ont alors cours légal sur l'ensemble de l'Union. Plus tard, deux problèmes sont venus grever le bon fonctionnement de l'union latine : les variations des cours relatifs des métaux et les variations des changes. Une prime sur le métal s'est formée suite aux différences de valeurs entre la monnaie physique et la monnaie légale engendrées par les fluctuations des prix des métaux. On assiste également à la création d'une prime sur le change. Ces primes faisaient disparaitre les autres monnaies en circulation et influaient sur le prix du métal. Face à ces variations croisées des prix des métaux et des cours de change, la résolution des complications monétaires était devenue trop compliquée pour l'Union Latine, ce qui entraîna sa dissolution le premier janvier 1927. rachat : vendre pièces union latine en or >>


Nom *
Prénom *
E-mail *
Code postal *
Description de l'objet *
Tél *



Recevoir estimation d'un partenaire